Effets thérapeutiques

A l’évidence, l’huile vierge d’Argan possède des vertus naturelles confirmées d’ailleurs par de nombreuses études scientifiques menées tant au Maroc qu’en Europe. Ses composants biochimiques majeurs sont tous largement reconnus pour leurs effets bénéfiques sur la santé.
De type Oléïque-Linoléïque, elle est riche en acides gras essentiels (A.G.E.) insaturés (80 %).
Son profil est assez comparable à celui de l’huile d’Olive. Néanmoins, sa richesse en acide linoléïque et, sa teneur en tocophérols, lui confère une nette primauté sur cette dernière.

Les A.G.E. jouent un rôle diététique très important. En réduisant la quantité de cholestérol dans l’organisme, ils évitent son dépôt dans les artères et diminuent le risque de maladies cardio-vasculaires. Prolongée, une carence en acides gras essentiels cause inévitablement un vieillissement précoce et une perte d’élasticité de la peau. Provenant exclusivement d’une source alimentaire d’origine végétale, l’acide Linoléïque est le plus recherché des acides gras essentiels poly-insaturés. Il représente le tiers de la composition totale de l’huile d’Argan.
Sa capacité à réduire le taux de cholestérol dans le sang est remarquable. L’apport quotidien recommandé de cet acide gras étant de 5 à 6 grammes, la consommation journalière d’environ 2 cl d’huile vierge d’Argan peut donc satisfaire nos besoins alimentaires lipidiques quotidiens.

Les Tocophérols, dont la fameuse vitamine E (a-tocophérol), sont les seconds composants biochimiques majeurs de l’huile vierge d’Argan. Reconnue pour contribuer à un développement régulier de toutes les parties de l’organisme, et, pour ses propriétés stimulantes sur la défense anti-oxydante des cellules, la vitamine E retarderait le vieillissement cellulaire par son action très efficace sur la diminution de la susceptibilité membranaire au phénomène de péroxydation.

En conclusion, l’huile d’Argan est bien équilibrée en acide gras essentiels. Elle possède des quantités appréciables de composants doués d’une activité biologique reconnue et remarquable : Tocophérol, Béta-carotène, Polyphénols, Stérols, Alcools Terpéniques…
Également réputée pour ses qualités cosmétiques, l’huile d’Argan a séduit d’importants laboratoires qui l’intègrent, avec parcimonie, dans leurs gammes de produits anti-âge.